MinMetals (Chine) : Sur le point d’acquérir une mine de fer en Mauritanie
Les gisements de fer mauritaniens continuent à faire saliver les plus grandes compagnies métallurgiques du monde. Ces gisements situés dans le tiris Zemmour, région septentrionale du pays, semblent avoir été la porte choisie par le géant chinois pour venir se glisser parmi les majors qui font la pluie et le bon temps sur le marché du fer.

La China MinMetals Corp., sous l'impulsion de son président Zhou Zhongshu, compte intégrer le très select club des producteurs mondiaux de minerai de fer. Celui-ci est dominé par de grosses pointures du secteur comme le géant australien - BHP Billiton, mais aussi la multinationale Rio Tinto Alcan et la brésilienne Vale. Jusqu’ici ces majors fixaient leur tarif (unique) une fois l'an, lors de négociations à huis clos avec les principaux acheteurs. Cependant ce système commence à être battu en brèche notamment suite à la récente apparition d'un système concurrent de "spot price" qui prend de plus en plus le pas sur le forward price pratiqué jusqu’ici par ces compagnies ;

Pour s'imposer, MinMetals, dont les opérations sur le continent se résumaient jusqu'à présent à des accords de Trading, doit mettre la main sur des réserves du minerai. C’est pourquoi le groupe cible les gisements de taille moyenne en Afrique de l'Ouest et en Australie. Les gros gisements de classe mondiale étant déjà sous la coupe des majors. MinMetals serait sur le point d’acquérir une mine de fer en Mauritanie après avoir achevé des travaux de recherche préliminaires sur un site gardé confidentiel.
Il faut noter que la Mauritanie est le 9 eme plus important exportateur de fer en direction de la Chine. Au troisième trimestre 2009, Nouakchott avait ainsi vendu 4,9 millions de tonnes à Pékin, soit trois fois plus que l'année dernière. MinMetals a ainsi conclu en septembre 2007 un accord de livraison de 1,5 million t/an avec le producteur mauritanien SNIM. Par ailleurs MinMetals cible aussi la Sierra Leone où elle passe en revue le projet de fer de Marampa. Toujours dans le cadre de son expansion, MinMetals vient de recevoir le feu vert de la State-Owned Assets Supervision & Administration Commission (SASAC) chinoise pour le rachat du Luzhong Metallurgy & Mining Group. Ce dernier est le plus gros producteur de minerai de fer de la province de Shandong, avec une capacité de 3,5 millions t/an qui atteindra bientôt 6 millions t/an.
Bouna Cherif